Appareillage en ambiance

Au sein de l’infrastructure électrique, l’appareillage en ambiance regroupe les dispositifs de :
• Commande de type manuel, connecté, par détection, vocal
• Branchement et recharge

Dispositifs de commande 

Les dispositifs de commande, plus communément appelés « interrupteurs » ou « va et vient » offrent à l’utilisateur une interface de contrôle des éclairages, volets roulants et autres éléments présents dans les circuits d’alimentation. Il existe des interfaces électroniques plus évoluées telles que variateurs, interrupteurs automatiques ou détecteurs de présence qui permettent un contrôle plus évolué et automatisé. Au fil du temps, il est possible de faire évoluer une installation simple vers une installation plus performante et personnalisée.

Plusieurs types de commande :

  • La commande manuelle filaire, regroupant les interrupteurs électro-mécaniques (NF EN 60669 – 1), électroniques (NF EN 60669 – 2‑1), les télérupteurs (NF EN 60669 – 2‑2), les minuteries (NF EN 60669 – 2‑3), les interrupteurs domotiques dits « smart » (NF EN 60669 – 2‑5), les interrupteurs « pompiers » pour les enseignes des commerçants (NF EN 60669 – 2‑6).
  • La commande manuelle sans fil, notamment télécommande, avec ou sans pile, permettant de piloter à distance les éclairages et ouvrants ainsi que des prises connectées et de créer des scénarios (NF EN 60669 – 2‑5)
  • La commande par détection de présence : les détecteurs de présence réagissent lorsque l’utilisateur pénètre dans le champ de détection où ces derniers se trouvent (déclenchant par exemple l’éclairage), ils assurent également une fonction « interrupteur » (NF EN 60669 – 2‑1 et NF EN 63180).
  • La commande connectée, permettant un pilotage via un smartphone ou un ordinateur. L’utilisateur peut piloter à distance les éléments connectés de son installation. 
  • La commande vocale : associée aux prises et interrupteurs connectés, la commande vocale permet à l’utilisateur de contrôler les éclairages, volets roulants ou appareils électriques par la voix. La technologie vocale permet également de dialoguer avec un ordinateur grâce à un système d’intelligence artificielle par le biais d’un assistant vocal. Outre les applications domestiques, ces dispositifs sont de plus en plus utilisés pour aider dans leur quotidien les personnes en perte d’autonomie.

Dispositifs de branchement et modules de recharge 

Sont appelés « dispositifs de branchement » les points terminaux de l’infrastructure électrique, à savoir les socles de prise de courant et les Dispositifs de Connexion pour Luminaires.

Socles de prises de courant :

  • Les socles 16A dits « domestiques », très répandus dans tous les types de bâtiments, régis par la norme NF C 61 – 314 ; cette norme est aussi applicable aux blocs multiprises, cordons prolongateurs, socles pour la recharge de véhicules électriques et adaptateurs ; comme pour les interrupteurs, des versions de prises de courant connectées permettent une commande à distance et une évolutivité de l’installation ;
  • Les socles 20A et 32 A dits « domestiques » pour les logements et les bureaux, régis par la norme NF C 61 – 315 ; pour raccorder des appareils électroménagers de fortes puissances. Les appareils étant maintenant plus économes et écologiques, ces socles sont moins courants ; à ne pas confondre avec les fiches et socles dits « industriels » utilisés dans l’industrie.

    En complément, les modules de recharge sont de plus en plus courant dans l’habitat. Les plus connus sont les chargeurs USB muraux qui évitent de monopoliser une prise de courant ou d’utiliser un produit mobile pour charger les Smartphones,tablettes ou similaires.

Dispositifs de connexion pour Luminaire (DCL)

Utilisés pour remplacer les « dominos » et sorties de fil au plafond et sur les parois, ils permettent de connecter directement un luminaire. Ils évitent l’utilisation des « douilles de chantier » et donc le risque d’avoir des longueurs de fils trop courtes au moment où ces dernières sont retirées pour y installer des luminaires. Les chantiers sont souvent livrés avec des douilles DCL provisoires pré-équipées d’une fiche DCL permettant au nouvel occupant de raccorder ses nouveaux luminaires. Ces dispositifs sont régis par les normes NF EN 61995 – 1 & ‑2.

Des « équipements mobiles »

En complément des éléments fixes de l’installation, l’infrastructure électrique du bâtiment peut être complétée par des équipements mobiles :

- les enrouleurs, cordons prolongateurs enroulés autour d’un tambour (NF EN 61242)

- les interrupteurs équipant des appareils :

  • Connectés à des câbles souples, ex : lampe de chevet (NF EN 61058 – 2‑1)
  • Présents sur les appareils portatifs, ex : tronçonneuse (NF EN 61058 – 2‑6)

-les connecteurs pour appareils :

  • Alimentation d’ordinateur (NF EN 60320 – 2‑1), de téléphones (NF EN 60799)
  • Machines à coudres (NF EN 60320 – 2‑1)
  • Connexion par gravité, ex : la bouilloire (NF EN 60320 – 2‑4)