Les solutions d’éclairage de sécurité

Les industriels d’IGNES innovent et proposent des solutions performantes certifiées pour leur fiabilité et leur durabilité, afin de sécuriser l’évacuation et le déplacement des personnes en lieu sûr, y compris en cas de coupure de l’alimentation électrique. 

Visibilité + : Pour un éclairage de sécurité encore plus visible

Pour répondre aux enjeux sécuritaires posés par l’évacuation des personnes, très majoritairement opérée secteur présent, les professionnels de la filière électrique ont travaillé avec les représentants du monde de la sécurité à une innovation de bon sens : la fonction VISIBILITÉ +.

Intégrée nativement aux luminaires d’évacuation de sécurité de dernière génération, cette fonction se matérialise par le clignotement des luminaires conçu pour accentuer significativement la visibilité des indications de balisage, dès que le signal d’évacuation retentit et pendant toute la durée de l’évacuation.

Certifiée conforme à la règlementation et aux normes en vigueur, cette nouvelle fonction :

  • Sécurise les évacuations en améliorant la perception de toutes les issues disponibles y compris lorsque l’environnement visuel est saturé
  • Réduit le temps d’évacuation en incitant à prendre les chemins et issues de secours les plus proches
  • Diminue les risques d’engorgements et de panique vers la sortie principale du bâtiment
  • Confirme, de manière automatique ou manuelle, l’ordre d’évacuation y compris auprès des personnes malentendantes

Accessible sans aucun paramétrage, la mise en œuvre de ces luminaires ne présente pas de contrainte particulière et s’opère sans surcoût d’installation.

Pour plus d’informations, téléchargez le Guide IGNES.

La fonction SATI 100% led : Simplifier les vérifications réglementaires

La fonction SATI (Système Automatique de Test Intégré) simplifie les vérifications périodiques imposées par la réglementation, en réalisant un contrôle automatique de l’état des blocs. Cette solution :

  • Réduit le temps d’inspection des blocs en permettant, sans couper le secteur ni manipuler les blocs, de visualiser leur état de fonctionnement et de procéder aux vérifications obligatoires, au moyen de témoins lumineux (passage en mode secours, autonomie de la batterie)
  • Confère à l’exploitant une meilleure garantie et visibilité sur le bon fonctionnement de son installation.

Le plus souvent associée à la fonction SATI, la technologie 100% LED s’est généralisée très tôt en éclairage de sécurité, grâce aux efforts précurseurs d’éco-conception des fabricants et aux bénéfices immédiats qu’elle apporte en termes :

  • De coûts d’exploitation (diminution par 5 des consommations d’énergie par rapport au technologie standard, durée de vie > 10 ans supprimant la contrainte du relamping)
  • D’intégration des luminaires dans l’environnement architectural des bâtiments, grâce à leur faible encombrement et leur esthétique soignée
  • Tout en contribuant à améliorer la lisibilité des indications de balisage, par une répartition optimale du flux lumineux et des contrastes.

La technologie adressable : Optimiser les opérations de maintenance

Les systèmes adressables permettent d’optimiser les coûts et temps d’intervention en cas de défaut.

La gestion centralisée de l’installation détermine la position du luminaire défectueux (BAES ou LSC) et la nature de la panne. 

Elle permet ainsi de :

  • Superviser en temps réel et à distance, l’état de plusieurs installations au moyen d’interfaces centralisées et/ou reportées (Smartphone, tablette, outil de Gestion Technique du Bâtiment)
  • Recueillir par une simple connexion internet toutes les informations nécessaires à la planification et au suivi des opérations de maintenance, notamment par l’édition périodique des rapports de vérification

La télécommande de mise en repos

Imposé par la règlementation dans les ERP et ERT, ce dispositif sert à mettre à l’état de repos volontaire les luminaires d’éclairage de sécurité, reliés par une ligne de télécommande dédiée. Cette démarche est nécessaire lors des périodes d’inoccupation des locaux si leur installation électrique est coupée.

En évitant la décharge des batteries, les luminaires disposent, lorsque les lieux seront de nouveau investis, de la durée d’autonomie prescrite et suffisante pour assurer sans attendre leur fonction de sécurité. La télécommande permet aussi de prolonger la durée de vie de l’installation et de minimiser la consommation d’énergie.

L’évacuation des personnes en situation de handicap

Forte de son expertise reconnue, l’Alliance IGNES a été sollicitée dès 2009 par l’AFNOR pour élaborer puis enrichir un guide de bonnes pratiques dédié à cette problématique, établi sous l’égide de la Délégation ministérielle à l’Accessibilité avec le concours des acteurs de la sécurité, du bâtiment et du handicap.

Ce référentiel (BP P96-101) apporte un cadre opérationnel clair pour satisfaire à l’obligation règlementaire de prise en compte de l’évacuation différée des PH et PMR, effective depuis janvier 2010 pour la mise en accessibilité, ou l’ouverture de tout nouvel ERP (art.GN8). Cela implique principalement :

  • d’installer un équipement d’alarme adapté à la spécificité des locaux et aux diverses situations de handicap des personnes amenées à les fréquenter isolément (Dispositifs Lumineux pour personnes malentendantes)
  • de créer à chaque niveau des Espaces d’Attente Sécurisés, répondant à l’article CO59, ou des solutions équivalentes répondant à l’article CO57
  • de créer des cheminements praticables menant aux sorties ou aux Espaces d’Attente Sécurisés, identifiables grâce aux Dispositifs de Balisage Renforcé (DBR)

Spécialement conçus pour renforcer le balisage des cheminements d’évacuation dédiés aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR), les DBR indiquent les cheminements spécifiques menant aux Espaces d’Attente Sécurisés (EAS), leur localisation (en étage) et les issues de secours aménagées pour fauteuils roulants. Leur mise en œuvre s’opère sans surcoût majeur et sans contrainte particulière.

Réflexion autour d’un nouveau concept d’éclairage de sécurité adaptatif

La prise en compte des nouveaux enjeux « sureté – sécurité » notamment à l’occasion des prochains grands évènements sportifs (Coupe du monde de rugby en 2023, Jeux olympiques en 2024) invite les acteurs du monde de la sécurité à examiner dans quelle mesure adapter les technologies de la sécurité et exploiter leurs éventuelles synergies.

C’est dans ce contexte qu’IGNES participe activement à la réflexion engagée au plan européen (CEN/ TC 169 WG 3), autour des systèmes intelligents de guidage des personnes permettant de sécuriser encore les évacuations et d’adapter les indications de balisage :

  • en tenant compte de la localisation du risque et de la vacuité des issues de secours, (présence du sinistre à l’origine de l’évacuation, travaux ou encombrement temporaire, fuite d’eau…)
  • en veillant à coordonner l’interaction avec les autres éco-systèmes de sécurité – sureté portant sur la détection du risque (ex : SSI, vidéosurveillance, détecteur technique d’inondation…).

Cette réflexion donne lieu à la rédaction de spécifications techniques au plan européen. Attendu pour la fin 2021, ce cadre de référence fonctionnel vise à garantir la sécurité et la fiabilité des systèmes, en définissant ses modes de fonctionnement et les exigences minimum à respecter pour :

  • Garantir l’intégrité de l’éclairage de sécurité vis-à-vis des dispositifs de détection du risque nécessaires à l’activation de la fonction
  • Proposer une ergonomie cohérente des signaux d’évacuation, pour la bonne compréhension des consignes par les occupants, par-delà les frontières

L’accessibilité au bâtiment, un droit pour tous. L’évacuation sûre de tous en cas de nécessité, une obligation. 

12 millions de français sont atteints d’un handicap, physique ou sensoriel ou mental ou psychique qui les empêchent d’exercer les actes de la vie quotidienne ou de participer à la vie sociale. La mise en accessibilité des bâtiments constitue un impératif sociétal pour assurer l’égalité des droits et faciliter le quotidien de tous. Il implique en retour d’assurer que les Personnes en Situation de Handicap (PSH) puissent être alertées et rejoindre un endroit sûr, en cas de nécessité, sans stigmatisation et dans la plus grande autonomie.

Copyright 2021 Ignes, Tous droits réservés - Conception : Give Me More