Évacuation et mise à l’abri des personnes

Détection d’un incendie, alerte à la bombe, intrusion malveillante, catastrophe naturelle, accident industriel… les motifs pouvant justifier l’évacuation et la mise à l’abri des personnes sont nombreux et de plus en plus fréquents.

Face à la recrudescence des risques, la responsabilité qui incombe aux propriétaires et aux gestionnaires de bâtiments de garantir l’évacuation sûre et rapide de leurs occupants, en cas de nécessité, devient un défi de plus en plus difficile à relever.

Les industriels d’IGNES innovent et proposent des solutions performantes certifiées pour leur fiabilité et leur durabilité, afin de sécuriser l’évacuation et le déplacement des personnes en lieu sûr, y compris en cas de coupure de l’alimentation électrique. 

 

Qu’est-ce que l’ÉVACUATION ET MISE À L’ABRI DES PERSONNES ?

Cela consiste, en cas de danger, à rejoindre rapidement et en sécurité l’extérieur du bâtiment ou, le cas échéant, à gagner un endroit sûr en attendant d’être secourus.

Dans ces moments propices à l’affolement, chaque seconde compte. Le temps s’avère déterminant et peut avoir de graves conséquences sur la sécurité des occupants.

Si ce délai dépend de plusieurs facteurs (nombres de personnes, configuration et familiarité des lieux, vacuité des dégagements, présence des équipes de sécurité…), il est impératif que les occupants puissent identifier immédiatement les chemins d’évacuation et sorties disponibles, ou bien les endroits sûrs où se mettre à l’abri, en évitant tout effet de panique pouvant causer leur mise en danger.

C’est le rôle des systèmes d’éclairage de sécurité qui participent ainsi à sauver des vies. Encadrés par la règlementation, ces systèmes assurent 4 missions essentielles à notre sécurité, y compris en cas de coupure de l’alimentation électrique :

  • Faciliter l’évacuation rapide et sûre des occupants jusqu’aux sorties en balisant les cheminements, les obstacles et les changements de direction,
  • Favoriser la mise à l’abri des personnes en attendant qu’elles puissent être secourues,
  • Éviter les mouvements de panique grâce à un éclairement minimum des locaux,
  • Réduire les conséquences humaines d’un sinistre en facilitant l’intervention des secours.

Les principales fonctions

  • L’anti-panique
  • L’évacuation
  • L’alarme incendie
  • L’intervention technique

Les solutions

  • Visibilité +
  • La fonction SATI 100% led
  • La technologie adressable
  • La télécommande de mise en repos
  • L’évacuation des personnes en situation de handicap

 

143

La maintenance

  • Conformité réglementaire
  • Faire bloc pour la maintenance
  • Réduire les coûts d’exploitation

UN SYSTEME D’ECLAIRAGE DE SECURITE DE QUALITE, C’EST L’ASSURANCE DE :

  • D’assurer dans le temps, la sécurité des personnes en cas d’évacuation ou de mise à l’abri
  • De gagner en sérénité en garantissant la conformité de l’installation d’éclairage de sécurité aux réglementations et normes en vigueur
  •  D’alléger votre facture d’énergie et vos coûts d’exploitation en profitant des dernières technologies de luminaires d’éclairage de sécurité
  • De protéger la planète avec des solutions éco-conçues certifiées pour leur impact limité sur l’environnement

Que disent la réglementation et les normes ?

En matière d’éclairage de sécurité, l’improvisation n’est pas de mise. Dédiés à assurer la sécurité des personnes et à favoriser leur bonne évacuation si nécessaire, le choix et l’installation de ces produits relèvent de la réglementation liée aux locaux concernés. Leurs caractéristiques répondent à un ensemble de prescriptions règlementaires et normatives et ils doivent être régulièrement testés pour s’assurer de leur bon fonctionnement.

Depuis les années 70, suite au drame du « 5 – 7 », un cadre réglementaire et normatif s’est progressivement institué pour encadrer la conception, l’installation (1) et la maintenance (2) du système d’éclairage de sécurité.

Trois grandes réglementations se distinguent :

  • Pour les immeubles d’habitation, l’arrêté du 31/01/86 modifié
  • Pour les établissements recevant des travailleurs (ERT), l’arrêté du 26/02/03, pris en application de l’article 15 du décret du 14/11/88
  • Pour les établissements recevant du public (ERP), le règlement de sécurité contre l’incendie et le risque de panique, modifié par l’arrêté du 19/11/01. Chaque catégorie de locaux est classée en types selon la destination du bâtiment, pour lesquels s’appliquent des règles particulières.

Les luminaires d’éclairage de sécurité doivent être conformes à la norme NF EN 60598 – 2‑22 et aux normes de la série NF C 71 – 800. Retrouvez ici, toutes les normes en vigueur par familles de produits.

Dans tous les cas, les exploitants doivent s’assurer du bon fonctionnement de leurs installations d’éclairage de sécurité en réalisant ou en faisant réaliser les opérations de contrôle et de maintenance périodiques, encadrées par la règlementation (2) et détaillées dans la norme NF C 71 – 830 (3).

En cas de manquement, ils s’exposent à des sanctions civiles et pénales (amendes, injonctions de mise en conformité, fermeture de l’établissement…). Des solutions innovantes ont été développées pour faciliter ces opérations et permettre aux responsables d’établissement de gagner en sérénité.

Enfin, concernant les indications de balisage, le Règlement de sécurité (art. CO42) indique que le public doit pouvoir les visualiser en cas d’évacuation, en tout point du bâtiment, même en cas d’affluence. Devenus emblématiques par-delà les frontières, les pictogrammes dont sont dotés les luminaires d’évacuation doivent être :

  • Bien lisibles de jour et de nuit afin de baliser les cheminements à emprunter pour l’évacuation de l’établissement
  • Être conformes aux normes NF EN 7010 et NF ISO 3864 qui prescrivent une taille minimum et des couleurs à respecter (10 x 20 cm, blancs sur fond vert)

Les étiquettes additionnelles « Sortie » et « Sortie de secours » ne doivent être installées qu’en complément des indications de balisage réglementaires et normalisées.

1.Règlement de sécurité contre l’incendie et le risque de panique pour les ERP (articles EC1 à EC5), Code du travail pour les ERT (art. R 4227 – 14), arrêté du 30/01/86 pour l’habitat collectif (art.27).

2.Règlement de sécurité contre l’incendie et le risque de panique pour les ERP (art.EC13 et EC14), arrêtés des 26/02/03 et 14/12/11 (art.11) pour les ERT, arrêtés du 30/01/86 (art.101 et 103) et du 30/12/11 (art.GH5 et GH58). Retrouvez toute la règlementation sur sitesecurite.com

3.La norme NF C 71 – 830 fournit un mode opératoire normalisé pour réussir les opérations de maintenance appelées par la règlementation et garantir la sécurité dans les règles de l’art

L’eclairage de sécurite durable

NF Environnement

PEP Eco passeport

Adhérents de l’activité

Claude Boyer (EATON)
Président

Pascal Ruiz (URA)
Vice-président

Karine Bruno (IGNES)
Responsable Sécurisation des accès, 
Evacuation et Mise à l’abri des personnes

Liens utiles

Copyright 2021 Ignes, Tous droits réservés - Conception : Give Me More