Habitat Connecté : numérique et domotique. Des solutions pour le bien-être des seniors.

La filière électrique et numérique du bâtiment se mobilise pour l’habitat des seniors.

L’adaptation des lieux de vie des aînés – du domicile à l’EHPAD, en passant par les résidences services seniors – est un enjeu majeur au regard de l’évolution démographique. Aussi, la FFIE et IGNES se mobilisent pour mieux faire connaitre et valoriser les solutions numériques et domotiques auprès des pouvoirs publics, des parlementaires, des acteurs du bâtiment et du médico-Social ainsi que des associations de consommateurs en publiant un guide « Habitat Numérique & Domotique, des solutions pour le bien être des seniors » et en organisant un colloque le 13 septembre sur l’habitat connecté des seniors. Ces solutions, essentielles dans l’habitat des seniors, apporte un confort de vie, une sécurisation de l’environnement et un maintien du lien social.

Un guide de la filière électrique et numérique au service des enjeux démographiques

Découvrez le Guide « Des solutions pour le bien-être des seniors« 
A l’occasion du colloque organisé le 13 septembre, rassemblant des acteurs majeurs du médico-social et du bâtiment pour débattre et échanger sur l’accompagnement des seniors, la prévention de la perte d’autonomie et l’adaptation des lieux de vie, la FFIE et IGNES publient un guide qui présente les solutions domotiques et connectées pour le bien-être des seniors, quel que soit leur âge, à domicile ou en établissement. Préfacé par Luc Broussy, Président de France Silver Eco et auteur du Rapport interministériel 2021 « Nous vieillirons ensemble », ce guide souligne l’apport de ces technologies conçues par des entreprises industrielles françaises et européennes et installées par des entreprises qualifiées d’intégrateurs électriciens.
Ce guide présente les 3 bonnes raisons pour seniors de passer à l’habitat connecté :
• Sécuriser les lieux de vie pour prévenir les accidents domestiques. A titre d’exemple, la chute, qui représente 80 % des accidents de la vie courante chez les seniors, occasionne trois quarts des décès chez les personnes âgées de plus de 75 ans. Faire installer des solutions lumineuses activées par des capteurs diminue drastiquement le risque de chute qui survient la plupart du temps la nuit ou dans l’escalier. Préconisés par l’agence Santé Publique France, les chemins lumineux peuvent permettre de diviser par deux le nombre de chute des résidents en EHPAD.
Maintenir un lien social grâce à des solutions adaptées et connectée notamment la téléassistance pour lutter contre l’isolement des personnes et améliorer leur bien-être.
• Gagner en autonomie et en confort. Utiliser des technologies tel que le pilotage des volets électriques, du chauffage et de l’éclairage, facilite en effet le quotidien des seniors (déficience visuelle, problème de préhension…), tout en générant des économies d’énergie.
Benoît Coquart, Président d’IGNES et Emmanuel Gravier, Président de la FFIE déclarent : « A travers les actions de sensibilisation que nous menons conjointement, la filière électrique et numérique du bâtiment s’affirme comme partenaire incontournable et souhaite prendre part au dialogue institutionnel et aux concertations qui s’engagent sur les sujets d’adaptation de l’habitat des seniors, pour que ces technologies y trouvent toute leur place. Rapides à faire installer et à coût maîtrisé, les solutions domotiques et connectées s’adoptent facilement dans leur quotidien ».

Téléchargez le Communiqué de presse

Liens utiles

Copyright 2021 Ignes, Tous droits réservés - Conception : Give Me More